Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

10 novembre 2009

Le 29 Mai 1999

Comment suis -je arrivée à ce stade où la vie a faillie m'échapper?


Lorsque l'on dit que la vie est fragile, on a raison.

A la suite du décès de mon père en 1997, je me suis pas rendu compte que je déclinais. Pourtant j'étais très bien entourée avec ma mère, ma famille et mes amis.

Je perdais l'appétit et tout à petit, je me suis enfoncée dans l'anorexie bien malgré moi. Les forces m'ont quittées et j'avais de plus en plus de mal à respirer. Tous les matins j'avais des maux de têtes terribles avec des nausées, ce qui m'obligeait de retourner m'allonger pendant une demi-heure environ. Ceci a durée deux ans jusqu'au 29 mai 1999 où heureusement, j'étais en vacances chez maman , elle me découvre dans le début du coma.

La suite, je ne m'en souviens pas, je le sais sur le récit de maman.

Maman a appelé SOS MEDECIN, qui est intervenu très rapidement, a procédé aux premiers secours. Ensuite le SAMU et les pompiers sont arrivés m'ont transportées à l'hôpital de SENS en réanimation. De là et sur la demande de ma mère, je suis transferée par hélicoptère à l'hôpital Raymond Poincaré à Garches où je suis suivie depuis l'âge de 13 ans.

C'est à partir de là que la trachéotomie a été pratiquée.


Je remercie SOS MEDECIN, LE SAMU, LES URGENTISTES DE SENS, LES POMPIERS et MA MAMAN, pour la rapidité d'intervention, car sans eux, je ne serai pas là pour vous raconter mon histoire.

11:23 Publié dans Mon coma | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

There is some solid information on this page. I like how you put things. I've added this blog to my boomarks and will continue reading your work.

Écrit par : buying a term paper | 29 novembre 2010

courage ma frédé ,nous sommes là et merci pour ces témoignages!!! Tu sais, c'est mieux d'en parler, et oui pourquoi se cacher ? alors si des personnes veulent rien voire c'est facile ils tournet la tête tout simplement , tu vois moi je me bas contre la muco , bien , je vais pas laché cela mais j'ajoute ta fichue maladie a ma cause, compte sur moi , mille bisous tu le méerite

Écrit par : mymy | 04 décembre 2012

Les commentaires sont fermés.